Entre Deux Eaux

Entre Deux Eaux

Expertise en management stratégique de projets complexes dans le domaine de l’eau

Entre Deux Eaux RSS Feed
 
 
 
 

TIGRE & EUPHRATES

TIGRIS AND EUPHRATES (TUR-SYR-IRQ)



Pourquoi avoir choisi cette zone ?
C’est le plus grand système fluvial d’Asie Occidentale
Variabilité climatique importante (le bassin est principalement alimenté par les précipitations neigeuses)
La Turquie et l’Irak possèdent des richesses en eau supérieures à la moyenne (respectivement 2967m3/pers/an et 3688m3/Pers/an) tandis que la Syrie en possède à peine la moitié.



Carte d’identité
Longueur de l’Euphrate : 2330 km
Longueur du Tigre : 1850 km
Source : Hauts plateaux anatoliens en Turquie orientale
Etendue du bassin de l’Euphrate : 444 000 km2
Etendue du bassin Tigre-Euphrate : 784 000 km2
Population : 40 millions d’habitants



Historique rapide
1923 : Traité de Lausanne insistant sur la concertation et la prise en compte des besoins respectifs devant la mise en valeur des fleuves communs.

1939 : La Syrie, sous mandat français, est dépossédée de la région du Hatay au profit de la Turquie.

1946 : Traité « d’amitié et de bon voisinage » entre Ankara et Bagdad.

1960 : La Turquie décide de créer un complexe hydraulique de 22 barrages et 19 centrales électriques sur le Tigre et l’Euphrate : c’est le Guneydogu Anadolu Projesi ou Projet GAP. L’objectif est d’une part, de mettre en valeur les terres irriguées afin de développer une agriculture industrielle et d’autre part, d’améliorer les conditions de vie des populations rurales (à majorité kurdes) pour limiter l’exode vers les métropoles.

1962 : Création d’un comité mixte destiné à faciliter les règles de partage du Tigre et de l’Euphrate.

1965 : Le premier barrage de Keban, destiné à fournir de l’hydroélectricité, est terminé.

1975 : La Syrie entreprend la construction d’un barrage à Tabqa

1976 : le canal Tharthar-Euphrate permet le déversement des eaux excédentaires du Tigre vers l’Euphrate

1978-88 : L’Irak entame la réalisation de projets de barrages : Haditha sur l’Euphrate, Mossoul et Saddam sur le Tigre.

1984 : le parti des travailleurs kurdes (PKK) réclame son autonomie et entame une guérilla contre le gouvernement turc. Mise en eau du barrage de Karabaya sur l’Euphrate.
Alliance des Syriens avec le PKK.

1987 : Accord bilatéral entre Ankara et Damas

1990 : le barrage Atatürk est opérationnel. La Turquie coupe les eaux de l’Euphrate pendant un mois pour remplir le lac artificiel.

Avril 90 : L’Irak et la Syrie signent un traité à Tunis répartissant les eaux de l’Euphrate
Damas entreprend de remplir le lac Assad. L’irak menace alors de bombarder le barrage. Un sommet arabe et l’intervention saoudienne tente de calmer les choses mais la crise diplomatique s’envenime avec la rupture des alliances et le positionnement des troupes irakiennes à la frontière syrienne.
Implantations de nouveaux barrages en Syrie, principalement dans la vallée de Khabour (barrage Bassil Al-Assad)

1992 : Achèvement du canal de drainage, le « 3e fleuve », passant sur l’Euphrate et rejetant dans le Golfe les eaux salées. Début du “Manavgat River Water Supply Project”

Mars 1996 : Nouvelle alliance de collaboration entre la Turquie et Israël

20 Octobre 1998 : Un accord de coopération entre la Syrie et la Turquie précise et complète les accords précédents, en définissant le PKK comme un mouvement terroriste et en interdisant l’usage du territoire syrien pour toute activité. Cet accord conduit à l’expulsion d’Abdullah Öçalan, qui commence un périple afin d’obtenir l’asile politique, qui conduira à sa capture, le 15 février 1999 à Nairobi.

2003 : Renversement du régime irakien de Saddam Hussein par les Américains et leurs alliés. Création de l’IRFF (International Reconstruction Fund Facility) en Irak.

2001 : La Syrie réussit à bloquer les financements du barrage Illisu (dont la construction reprendra en 2006)

Mars 2004 : Des accords d’achat de l’eau turque sont signés par Israël à Tel Aviv

Mai 2005 : Création de l’ETIC (Euphrates Tigris Initiative for Cooperation)

2006 : Guerre entre Israël et le Hezbollah



Les acteurs rencontrés par Entre Deux Eaux dans cette zone

DSI State Hydraulic Works (Devlet Su Isleri)
Ministry of Environment and Forestry, Turkey
Ministry of Agriculture and Rural Affairs, Turkey
Ministry of Irrigation, Syria
General Organization for Land Development (GOLD)
International Center for Agricultural Research in Dry Areas (ICARDA)
GAP Regional Development Administration (GAP RDA)
GAP Regional Directorate
UNICEF Turkey Country Office
Banque Mondiale, Turkey
Middle East Technical University (METU), Turkey
University of Aleppo, Department of Civil Engineering
Tarihsel Çevre Değerlerini Araş. ve Uygulama Merkezi (TAÇDAM)
Euphrates-Tigris Initiative for Cooperation (ETIC)
Syria Today (Newspaper)

Retour à la liste des bassins hydrographiques

Notre Bibliothèque

Inscrivez-vous à la newsletter

E-mail:

S inscrire
Se désinscrire

Photos

Arbre sous lequel Boudha a eu son ilumination
Plafond du monastère du Bouhtan - Chaque pays boudhiste a un temple pour le receuillement en ce lieu sacré : Thailande, Bouhtan, Chine...

Films